Cm entre Ursin Buchillot et Françoise Desaux, 25/2/1626

AD Côte-d'Or, 4 E 76 / 91, Charles Bannelier not. à Pouilly-en-Auxois, cl. Pierre Guyot 4E76_0091_0001_0095, relevé Jos Pierre Outters

1626, le 25e jour de février, à Chailly, ... constitués en personne cy après nommées, Assavoir Ursin BUCHILLOT laboureur de Chailly fils de l'aucthorité d'Ambroise BUCHILLOT Masson dudit lieu et de Vivande RICHARD ses père et mère, l'aucthorisant quant à ce, de l'advis de Louis BUCHILLOT, Anthoine bUCHILLOT, Claude BUCHILLOT ses oncles paternels, Jean RICHARD et Ursin RICHARD ses oncles maternels, tous dudit Chailly et autres pour ce assemblés d'une part & Françoise DESAUX fille de feurent Jean DESAUX vivant laboureur dudit Chailly et de Pierrette MACHUREAU ses père et mère, icelle de l'aucthorité, vouloir et consentement de Claude DESAUX son oncle, Moingeot DESAUX son frère, Esmilland MACHUREAU, Jean MACHUREAU, Louys GAREAU tous dudit Chailly et Arconcey, ses autres parents, pour ce fait convoqués.

Lesquelles partyes ont fait par ensemble les accords ...

En faveur du présent mariage, ledit Moingeot DESAUX frère de ladite Françoise DESAUX sa soeur futeure espouse, a marié icelle et constitué dot de mariage avec pour ses droits paternels et maternels la somme de 400 livres ... Elle renonce à tous droits

En mesme faveur lesdits Amboise BUCHILLOT et Vivande RICHARD père et mère dudit Ursin BUCHILLOT ont marié iceluy pour ses biens paternels et maternels à eschoir, lesquels en attendant la succession, ils ont fait don de la somme de 400 livres, qu'ils paieront lorsqu'il sortira de la maison.

En plus et mesme faveur, iceux père et mère dudit futeur, de leur volonté, ont mis, mettent et recoipvent lesdits futeurs mariés en leur maison et communion, pour y estre nourrys et entretenus comme les leurs enfants et domestiques, et participer es meubles d'icelle et acquests qui seront faicts durant ldite communion, chacun pour une quatriesme partye dont les quatre font le tout, à la charge de conférer en ladite communion, tous leurs meubles, revenus d'immeubles qui seront confondus. Obeyront les père et mère dudit futeur comme enfants doivent faire.

S'il arrivait que la fille esnée desdits Ambroise BUCHILLOT et Vivande RICHARD soit mariée pendant ladite communion, et que la dot qui en sera constituée sera faite des biens d'icelle, elle fera renoncement de ses droits paternels et maternels, au profict des futeurs mariés, et durant la dissolution de ladite communion, chacune des partyes emportera ses anciens, lesdits Amboise BUCHILLOT et Vivande RICHARD sa femme, la moityé desdits meubles et acquests, les futeurs mariés l'autre moityé.

Fait et passé, en présence de Simon MACHUREAU Mtre Masson dudit Chailly, Charles DUPRÉ praticien dudit lieu, Claude BUCHILLOT fils de Louys BUCHILLOT laboureur de Chailly tesmoins requis ; lesdites partyes ont déclaré ne
savoir signer, fors lesdits Moingeot DESAUX, Ursin BUCHILLOT, DUPRÉ et Claude BUCHILLOT